Giulio Piscitelli

Giulio Piscitelli (né en 1981 à Naples), diplômé en communication, s'est tourné vers la photographie en 2008 et, après l'obtention de son diplôme, a commencé à travailler avec des agences de presse italiennes et étrangères. Il a collaboré avec les archives photographiques historiques Parisio de Naples, en tant que post producteur d'images et archiviste jusqu'en 2010.


Certaines de ses œuvres ont été exposées dans des espaces tels que la Villa Pignatelli, le Festival international de journalisme de Pérouse, le Festival de la photo d'Angkor, le Festival Visa Pour l'Image; entre autres.
Son travail est principalement lié à des sujets d'actualité et, ces dernières années, il s'est concentré sur la crise de l'immigration en Europe, produisant son premier projet à long terme "From there to here".


Au cours des dernières années, il a développé son intérêt pour les crises internationales telles que le coup d'État en Égypte, la guerre en Syrie et en Ukraine.
Ses rapports ont été publiés par des journaux et des magazines nationaux et internationaux tels que: Internazionale, New York Times, Espresso, Stern, Io donna, Newsweek, Vanity Fair, Time, La Stampa, Vrji et d'autres.
Piscitelli vit actuellement à Naples et son travail est représenté par l'agence Contrasto depuis 2013.


PHOTOLOGIES

Cette aventure a débuté en 2015 pour la préparation du Congrès National de la Fédération Photographique de France qui s'est tenu à Aubagne au début du mois de mai 2016.

Nous étions réunis à cette occasion, autour de Christian Ramade et Patrick Massaïa, anciens membres du groupe ALPHÉE, qui organisaient dans les années 90, AUBAGNE EN VUE, une grande manifestation photographique qui réunissait des grands noms de la photo, tels que Willy Ronis, Lucien Clergue, Hans Silvester, Claude Nori,  etc. VOIR ICI