L’association « PHOTOLOGIES » en partenariat avec la ville d’Aubagne et la direction de l’Action Culturelle a créé en 2016 une grande biennale photographique. L’édition 2018 vous accueillera du 27 avril au 13 mai à l’espace du Bras d’Or.

Italie...images imaginées

Dans l'imaginaire collectif comme dans la réalité, depuis des millénaires l'Italie et l’art sont étroitement liés.

L’exposition « Italia...Immagini immaginate » ne prétend pas vous faire découvrir la photographie italienne mais des photographes italiens.

La photographie est un art trop jeune pour avoir pu créer une identité géographique comme a pu le faire la peinture au cours des siècles.

La photographie est née en France au début XIX siècle en même temps que la révolution industrielle et celle des transports. Aujourd’hui elle est indissociable de l’hyper communication et de la mondialisation. Pour autant les Italiens ont su garder une forte personnalité : ils ont l’exubérance des Méditerranéens, mais aussi du charisme, de l’élégance, un sens de la couleur, et une créativité exacerbée. Longtemps la scène italienne fut engluée dans les stéréotypes touristiques: Venise , le David, le Ponte Vecchio, le Colisée et tout ces lieux magiques.


En mai « Il Bel Paese » s’invite à Aubagne

Ce n’est pas par hasard si le premier album de photographie fut réalisé par le photographe Anglais, Henri Fox Talbot, l’inventeur du "Calotype" au cours d’un voyage en Italie au XIX siècle. Mais La photographie italienne a produit quelques divines comètes : Ugo Mulas (1928-1973) nous révèle qu’il y a d’autres façons de photographier - Mario  Giacomelli, avec ses images oniriques, nous ouvre les portes d’une nouvelle créativité - Luigi Ghirri l'illusionniste, pour qui la terre était toujours bleue comme une orange, détruit les stéréotypes - Paolo Ventura invente des histoires envoûtantes dans des décors minutieusement construits dans son atelier milanais - Franco Fontana nous fascine avec ses paysages anthropomorphes aux couleurs éblouissantes. L’Italie a aussi ses humanistes comme Gianni Berengo Gardin dont la photographie est la continuité avec le cinéma de Rossellini, De Sica, Fellini, ou Antonioni.

 

Les Paparazzi et la photographie de mode seront aussi au rendez-vous dans les expositions, les conférences, les vidéo-projections, les rencontres, les visites guidées ainsi que les expositions hors les murs qui vous accueilleront durant cette biennale.


PHOTOLOGIES

Cette aventure a débuté en 2015 pour la préparation du Congrès National de la Fédération Photographique de France qui s'est tenu à Aubagne au début du mois de mai 2016.

Nous étions réunis à cette occasion, autour de Christian Ramade et Patrick Massaïa, anciens membres du groupe ALPHÉE, qui organisaient dans les années 90, AUBAGNE EN VUE, une grande manifestation photographique qui réunissait des grands noms de la photo, tels que Willy Ronis, Lucien Clergue, Hans Silvester, Claude Nori,  etc. VOIR ICI